Le fonds

Un Fonds innovant alliant performance et sécurité qui accompagne PME et ETI sur le long terme

Depuis 2013, les investisseurs non-bancaires et les détenteurs de capitaux ont la possibilité de contribuer au financement des entreprises au travers de fonds de prêts spécialisés. Cette nouvelle classe d’investissement, la dette privée, participe à une meilleure orientation de l’épargne vers l’économie, les investisseurs pouvant ainsi financer les entreprises, notamment les PME et les ETI. Elle permet de diversifier leurs investissements et de compenser la baisse des taux des obligations d’Etat par des placements assortis de rendements plus élevés.

En 2017, les investisseurs non bancaires ont représenté plus de 35% du financement des entreprises en France, une tendance déjà observée aux Etats-Unis où leur part de marché est supérieure à 70%.

En promouvant les EuroPP et en participant aux Fonds Novo, les investisseurs institutionnels ont adhéré à l’idée d’investir en direct dans l’économie réelle, tout en maîtrisant leurs risques : ils ont fixé de légitimes ratios dette/Ebitda qui ferment à deux tiers des entreprises l’accès aux EuroPP.

Or certaines entreprises disposent d’actifs essentiels à leur fonctionnement, tels que des stocks de marchandises et des équipements, qui peuvent offrir une sécurité de grande qualité. C’est la réponse que propose GAGÉO en devenant « l’étape suivante » du financement des entreprises par les investisseurs, acteurs du financement long terme de l’économie.

Créé en décembre 2017, le Fonds GAGÉO est un Fonds de prêts à l’économie dédié au financement des entreprises, pour un montant de deux cents millions d’euros qui seront déployés sur une période de trois ans. Avec une durée de vie prévisionnelle de dix ans, le Fonds GAGÉO finance les entreprises sur des durées comprises entre trois et sept ans et s’adresse à tous les secteurs économiques marchands.